Evénements culturels

Spectacle Carmen Tango

Mise en scène : Chrystelle Rinaldi – Conseiller technique et artistique : Christian Glaize
Jeudi 30 mai – 18h00 – Espace José Janson – Fabrègues

La passion, l’amour, mais aussi la fatalité, la haine… tous ces sentiments éternels communs au monde du tango et à Carmen ! TangOsud vous propose, comme chaque année, un spectacle totalement inédit et spécialement conçu pour le festival 2019. Les plus beaux airs du célèbre opéra de Bizet revisités sous la vision du tango, mais aussi des tangos traditionnels dansés par Santiago et Maria Belen Giachello, Martin Maldonado, Maurizio Ghella, Paola Aguilera et Leoanardo Auza, portés par deux comédiens, Chrystelle Rinaldi et Mathias Beyler et interprétés par l’orchestre Tango Sonos sur scène. A voir absolument!

« Devant vivre moins longtemps que les autres, je me suis promis de vivre plus vite »  
On sait que l’habanera, cette musique cubaine, serait une des origines du tango. Tout le monde connait  « L’amour est un oiseau rebelle » et l’histoire de Carmen : Une femme qui tombe amoureuse tous les six mois et conduit ses amants à leur perte, la passion fatale, les gitans et les contrebandiers, la mort mais surtout l’urgence. Il s’agit de vivre vite et intensément et surtout pour elle, de décider et de choisir sa mort, car elle sait qu’elle va mourir jeune. Les histoires d’amour de Carmen, c’est comme le temps d’un tango, d’un abrazo, d’un regard échangé entre le toréador dans l’arène et elle, dans la tribune. Tout va très vite. Mais c’est avant tout une volonté de liberté et un désir de se brûler et de vivre tout simplement. Ce n’est pas l’histoire de Carmen que Carmen Tango raconte, c’est une évocation de ce que l’on retient de Carmen. C’est le regard de la danse sur des thèmes chers au tango : L’amour et la fatalité, la rivalité, les rixes… C’est la façon dont le tango peut aussi traduire la toute puissance de la femme. Car la femme décide au tango, c’est aussi ce que nous dit ce spectacle.
Chrystelle Rinaldi


Film Fermin – Glorias del Tango

Film de de H. Findling et O. Kolker
Cinéma Le Diagonal
5, rue de Verdun 34007 Montpellier – 04 67 58 58 10
Résumé : Parmi les patients du nouveau neuropsychiatre Ezequiel Kaufman, Fermín, 85 ans, ne communique qu’en utilisant des titres et paroles de tangos. Les échanges entre eux permettront à Fermín de se replonger dans l’Argentine des années 1940, époque des amis mais aussi de la jalousie et de la trahison. Le docteur découvre ainsi que le tango est beaucoup plus qu’une musique et une danse…


Balade Tango Patrimoine

L’objet de cette balade est de découvrir, en dansant, quelques trésors du patrimoine montpelliérain. Sous la direction d’un guide professionnel, vous pourrez déambuler dans le vieux Montpellier, découvrir ces monuments caractéristiques et vous arrêter de temps en temps pour faire quelques pas de danse. Une découverte originale de notre ville sous le signe du tango !

Mercredi 29 mai – 16h00 – Rendez-vous devant l’Opéra Comédie – Montpellier – Gratuit


Apéro Tango

Devant l’Opéra Comédie, ce lieu symbolique de Montpellier, venez danser et profiter de la clémence du temps (on l’espère !). Cet apéro tango est aussi l’occasion de faire découvrir, au grand public, la magie de notre danse préférée.

Mercredi 29 mai – 18h00 – Devant l’Opéra Comédie – Montpellier – Gratuit


Conférence : « Écrire le Mouvement du Tango »

Matias Tripodi est linguiste, danseur et spécialiste du tango. Ses dernières recherches l’ont amené à proposer une représentation graphique du tango. L’idée est de trouver pour la danse l’équivalent de ce qu’est la partition dans la musique. Simple et efficace, ce système de notation pour le tango est un nouveau support pédagogique et une manière de conserver le patrimoine immatériel du tango argentin. Dans le cadre de ce projet, un livre a été publié en octobre 2016. De plus, Matias Tripodi mène plusieurs projet artistiques liés au tango, notamment une création avec le Ballet de l’Opéra National du Rhin. Il vient de publier récemment son “Estudio acerca del cambio de peso y del cambio de orientación, un modelo de análisis del movimiento para el tango”. www.matiastripodi.net

Vendredi 31 mai 18h00 – Espace José Janson – Fabrègues – Gratuit


Dédicace tanguera

A l’occasion de la parution, le 7 mai 2019, de son dernier livre « Le temps d’un abrazo » aux Editions Grand Angle, l’auteure Isabelle VOUIN dédicacera son ouvrage.

Le tango argentin, Nina ne l’a jamais dansé avec Yvan, l’homme qu’elle a aimé. « Plus tard, mon Amour. On a le temps ». Mais on n’a pas le temps. On a juste une vie, une minuscule petite vie. Un soir, Jean, photographe de guerre, invite Nina à danser. Ils vont partager quatre danses espacées dans le temps, quatre chapitres de leur vie, scandés par la musique. Commence alors le temps de l’abrazo, cet enlacement où les corps entrent en connexion pour ne former qu’un seul souffle. Il est le dernier fil qui les retient à la vie. Dans la tourmente des émotions, jusqu’où ce fil les conduira-t-il ?
Le temps d’un abrazo est un roman délicat et sensuel. Le rythme du récit suit la cadence de la musique. Le style d’écriture, fluide et poétique, nous fait chercher l’âme au plus profond des corps. Les lieux eux-mêmes sont dotés de conscience. Le lecteur entre dans cet enlacement de pierres, de vents, de soupirs, de replis, de langage subtil et de tendresse.

Samedi 1er juin – 18h00 – Espace José Janson – Fabrègues – Gratuit


Exposition Liliana Rago

Une exposition de dessins récents, peintures et décors de Liliana Rago sera la toile de fond des milongas au Centre Culturel  José Janson.
Formée aux Beaux-Arts de Buenos Aires, sa ville natale, Liliana vit et travaille en France depuis 1981. Ses expositions parcourent le monde conjuguant danse et peinture, savoir technique et don de soi.  Au-delà de l’univers  tango, sa peinture est régulièrement exposée dans des galeries françaises et étrangères.
Elle est ainsi présente dans des collections publiques et privées à Buenos Aires, Singapour, New York, Paris, Bali. Liliana a installé son atelier près de Montpellier en 2016.